Facteurs aggravants ou facilitant l’apparition de la rosacée

La rosacée est une maladie dite « affichante » qui a un impact non négligeable sur le quotidien des patients.(1)

 

Elle peut avoir une incidence importante sur l’estime de soi et le regard des autres.
Touchant essentiellement le centre du visage, la rosacée peut entraîner un sentiment de honte, augmenter l’anxiété, réduire l’estime de soi et entraîner un isolement social.(5)

Les signes cliniques/symptômes peuvent en effet être aggravés suite à une faible consommation d’alcool et les rougeurs induites par la rosacée peuvent facilement être assimilées à une consommation excessive.(1)

Certains éléments environnementaux, alimentaires ou émotionnels peuvent également aggraver les signes cliniques ou même déclencher leur apparition(1) :

  • Changement de température  important (saunas, bain chaud, …)
  • Ingestion de boissons trop chaudes
  • Ingestion de mets trop épicés
  • Exposition au soleil
  • Boisson alcoolisée
  • Efforts physiques intenses ou exercices trop soutenus

 

Il est donc essentiel pour les patients d’être attentifs à ces facteurs et de respecter certaines règles d’hygiène de vie afin d’optimiser l’efficacité des traitements
et de réduire l’impact de la maladie sur leur vie quotidienne.

 

Haut de page